Actualités

Dernières nouvelles du phoque annelé d’ Oceanopolis: Un parcours de plus de 3000 km : 622 a atteint le cercle polaire arctique !

 
La limite est franchie ! Le jeune phoque annelé recueilli au centre de soins d’Océanopolis en mars dernier a regagné le cercle polaire arctique.
Le dernier point GPS transmis par la balise Argos fixée sur l’animal nous indique qu’il s’est rapproché de l’île norvégienne de Jan Mayen, entre les mers de Norvège et du Groenland.
Relâché le 15 juin dernier sur la côte nord du Finistère, le phoque annelé a depuis parcouru plus de 3 000 km
À raison d’une 100aine de km, en moyenne, par jour, il n’aura pas mis plus d’un mois pour rejoindre son habitat naturel : l’Arctique.

Des nouvelles de 622 !

 
Relâché le 15 juin dernier sur la côte nord du Finistère, le phoque annelé nage toujours vers le Nord.
La balise Argos fixée sur son dos nous permet de suivre cet incroyable parcours.
Depuis le jour de son relâcher, 622 a parcouru plus de 2 000 km !
Une distance qui impressionne les spécialistes.
Il lui reste désormais un peu plus de 700 km et il aura dépassé le cercle polaire Arctique.
Le 28 juin dernier, il se dirigeait toujours vers le Nord. Plus récemment, le 2 juillet, la balise nous informait de sa position au large des Îles Féroé.

Direction le Groenland !

Le petit phoque polaire relâché le 15 juin dernier se dirige à toute allure vers le nord.

Sans hésitation, le jeune animal a pris la décision de remonter vers l’Irlande se rapprochant ainsi de son habitat naturel : l’Arctique.
La balise Argos fixée sur son dos nous donne très régulièrement sa localisation et nous permet de suivre son parcours.
En 5 jours, ce sont plus de 400 km qui ont été parcourus.
En 10 jours, il en a parcouru plus de 1 000 !

 
Des distances exceptionnelles qui viennent confirmer l’excellent état de santé de l’animal au moment de son départ du centre de soins.
Les généreuses rations […]

NAUSICAA, Centre National de la Mer Soutient la Fondation Malpelo

Inaugurée en mai 2018, l’extension de NAUSICAA s’articule autour d’un GRAND BASSIN reconstituant l’écosystème de la Haute Mer. La gestion de la haute mer est l’un des grands enjeux du 21ème siècle, dont la mise en place de la gouvernance fait l’objet de discussions aux Nations Unies. Le visiteur perçoit ici l’immensité : un Océan puissant, un Océan vivant. Le lieu évoque l’île de Malpelo, au large de la Colombie.

 

L’île de Malpelo abrite un vaste sanctuaire marin, peuplé par de nombreuses espèces menacées. Sur le terrain, la Fondation Malpelo mène des actions pour comprendre les raisons du déclin de […]

Le projet RESEACLONS piloté par l’Institut Marin du Seaquarium récompensé par Nicolas Hulot.

 
Lancé en avril dernier par l’institut marin du Seaquarium
du Grau-du-Roi, le projet RESEACLONS, qui encourage la collecte,
le recyclage et la réutilisation des déchets plastiques récupérées
en mer, a été récompensé dans le cadre de MON PROJET POUR
LA PLANETE le 31 mai dernier par le ministre de la transition écologique
Nicolas HULOT.
 

 

Lutter contre la pollution marine est un enjeu majeur pour l’Institut Marin du Seaquarium qui a fédéré autour de lui plusieurs acteurs du territoire pour mener à bien cette mission d’envergure. Engagés pour une mer propre, les pêcheurs professionnels du Grau-du-Roi, associations locales de nettoyage de plage, agents de la ville, […]